LA FEDERATION DIOCESAINE DE PETITS CHANTEURS DE BUKAVU CHANTENT LA PAIX ET L’UNITE

LA FEDERATION DIOCESAINE DE PETITS CHANTEURS DE BUKAVU CHANTENT LA PAIX ET L’UNITE

En début de chaque année, et à l’occasion de la journée mondiale de la Paix célébrée tous les 01 janvier, la Fédération Nationale des Petits Chanteurs du Congo organise une messe de Paix qui réunit tous les Petits chanteurs de différents  chœurs. Au Sud-Kivu, cette grande solennité a été célébrée à la Paroisse Saint Jean Baptiste de CAHI en commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu.

Ils étaient plus de 3 500 Petits Chanteurs à envahir les enceintes de la Paroisse de CAHI le samedi 01 janvier 2022. Pleine à craquer, l’Eglise paroissiale n’a pas pu contenir tous les Petits Chanteurs venus de tous les coins du Diocèse pour prendre part à cette solennité.

Sous la présidence de l’Archevêque de Bukavu, Monseigneur François-Xavier MAROYI RUSENGO, la « Messe de l’unité et de la paix » de cette année a connu la participation de l’Aumônier national des Petits Chanteurs de la RD Congo, l’Abbé Gérard MINANI, la présence du Vicaire Général de l’Archidiocèse de Bukavu, Monseigneur Floribert BASHIMBE, celle de l’Abbée Jean-Claude CIZA, directeur du centre diocesain de Pastorale, Cathéchèse et Liturgie, l’Econome général, du secrétaire particulier de l’Archevêque, le curé de la Paroisse de Cahi et plusieurs autres prêtres. Elle a connu également la représentation de tous les chœurs des Petits Chanteurs du Diocèse Sud-Kivu. La fédération provinciale des Pueri cantores a pu compter sur l’orchestre de jeunes instrumentistes du chœur des Petits Chanteurs de la Résurrection de Bukavu, sous la direction de Maître Daniel RUGAMIKA, pour animer la liturgie du jour.

Dans son homélie du jour consacrée à la commémoration de la Vierge Marie, Mère de Dieu (Luc 2, 16-21), le Pasteur de l’Eglise locale de Bukavu, Monseigneur François-Xavier MAROYI a exhorté les Petits Chanteurs du Diocèse à implorer l’humilité à l’image de Marie qui a su se rendre humble à l’annonce de l’Ange (Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son cœur, Luc 2, 19) et durant toute la vie de Jésus sur terre. Il les a aussi invités à cultiver la paix dans leurs différentes communautés, non seulement par leurs chants, mais aussi par leurs actions car, selon lui, une vraie paix est source de développement d’une nation.

L’Archevêque de Bukavu a par la suite prié pour que 2022 soit une année de bénédiction, de progrès et de paix pour la communauté des Petits chanteurs du Sud-Kivu et pour tous les croyants de l’Archidiocèse de Bukavu.

La cérémonie s’est clôturée par le partage d’un verre d’eau dans le salon du presbytère de la Paroisse de CAHI où les représentants de différents chœurs du Diocèse de Bukavu ont été accueillis par l’Archevêque François-Xavier MAROYI RUSENGO.

.

Share

Petits Chanteurs de la Resurrection

Comments

  1. Daniel Mugisho Says: January 23, 2022 at 11:09 am

    Pueri mundi

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Translate »